Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau

Aller en bas

Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau Empty Re: Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau

Message  xavier33 le Mer 17 Juil 2013 - 16:59

Super ! Merci jean pierre
Moi je préfère en vidéo , on récent plus les émotions !
Je vous souhaite une bonne retraite et pleins de bonnes choses
A l'occasion ,si vous souhaitez faire un petit sujet sur site gallo romain du petit stade ,je serais fier de le partager au large public du Forum
Cordialement
Xavier
xavier33
xavier33

Messages : 145
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau Empty Le texte du discours

Message  JP Lafon le Mer 17 Juil 2013 - 16:45

Discours de départ à la retraite
Vendredi 5 juillet 2013
Ecole de Macau

Merci à toutes et tous d’être là si nombreux. Cela me tenait tellement à cœur.

Hommages à…
Ma Maman et mon Papa : je suis fils d’ouvriers, ils ont travaillé dur pour nous élever, sans eux nous ne serions pas ce que nous sommes. Nous vous aimons.

Mon épouse Annick et mes cinq enfants Loïc, Pauline, Yan, Quentin, Amandine : ce n’est pas facile d’être l’épouse ou l’enfant d’un instit engagé, qui en plus est entraîneur de foot… Quelle dose de patience il vous a fallu !

Mon histoire
Ici, c’est chez vous ! Ici, c’est chez moi ! Comme Macaudais, comme citoyens !
J’arrive dans mon école en 1962. Quelques-uns de mes camarades sont là aujourd’hui. Il y a aussi Michel Arnaud qui est comme un frère pour moi.
Dès les premières années, il est indiqué dans mon dossier scolaire que je veux être « maître d’école ».

Mon directeur, mon maître en CM2, Jean Bernède, est ici. Je veux lui dire toute mon affection.

Puis je vais au collège à Blanquefort en 1967 et mai 1968 me voit tout petit 6ème étonné des grèves et manifestations. Toujours avec mon copain Michel.
A la fin de la 3ème je passe le Concours d’entrée à l’Ecole Normale d’instituteurs. Reçu à l’écrit, je dois passer l’oral deux semaines après. Le destin me donne un coup de pouce. Je suis un passionné d’Antoine de Saint Exupéry, et c’est un de ses textes que je dois commenter.
Et surtout, un homme va changer ma vie. M. Mougnague. C’est un vieux prof de maths du collège, un rugbyman basque immense, avec un béret, des mains comme des battoirs, qui roule les rrrr. Ce n’est pas mon prof, mais gratuitement, pendant deux semaines, il me donne des cours entre midi et deux pour revoir le programme. Grâce à lui, je cartonne à l’oral. Je lui dois d’être ce que je suis, je le lui rends en essayant d’aider les autres !

Heureuses années au Lycée Montesquieu à Bordeaux, et Ecole Normale d’Instituteurs de Mérignac, comme pensionnaire. La joie d’apprendre, d’expérimenter, de travailler à 17 ans avec mes premiers élèves.

Ma carrière
Mes premiers postes : Mérignac Ferdinand Buisson, où un directeur, M. Baudry, m’apprend les « astuces du métier », à 19 ans, face à quelques gaillards de 13 ans ! Beychevelle, 17 élèves en CE1 CE2, deux années de « paradis » dans ce coin du Médoc avec Mme Grenier directrice. Mon copain Michel, devenu instituteur aussi, fait la route avec moi.

Et, à 22 ans, Macau, chez moi. Mon directeur, Jean Bernède, encore, mon collègue ! Son épouse Josette, disparue, Monique Seguin, Josette Cluzeau, Nicole Koenig, Marijo Montès, Viviane Garrabos, Lydie Crepey, Elisabeth Ancelin, Fabienne Migot, etc...
Mes premiers élèves de Macau dont certains sont là. Des CE1 CE2. A part le CP, j’aurai toutes les classes.
En 1985, mon copain Michel disparaît. Il devrait être des nôtres, fêter lui aussi sa retraite. Je pense très fort à lui, et sa fille Karine a suivi son chemin et est prof des écoles.

Donc, Macau. Avec vous, mes collègues et Amis, vous, mes chers élèves, vous aussi, mes Amis parents d’élèves qui nous avez aidés à mener des projets souvent audacieux.

Réalisations collectives, en vrac :

Des classes vertes dans les années 1980. Pas d’argent pour financer ? Nous sommes allés le chercher : Création d’un ramassage du verre à Macau, revendu à BSN, qui a rapporté durant plusieurs années des sommes rondelettes pour les séjours transplantés. Buffets campagnards où nous faisions tout nous mêmes.
Des parents formidables qui prenaient une semaine de congés pour encadrer, cuisiner, nettoyer ces centres en autogestion : Le Graoux à Belin Beliet, Les Forges d’Abel en vallée d’Aspe, les Usépiades à Bombannes, Sainte Marie de Campan…que de merveilleux souvenirs, et une boucle refermée avec cette fois le soutien municipal, pour des séjours plus courts à Montalivet et en Dordogne. Et toujours des parents formidables !

Avec ces mêmes Amis, il fallait bien occuper les vacances : donc création du premier CLSH à Macau : « Animation vacances 7-16 » chaque mois d’août salle François Mitterrand. Direction bénévole avec Annick, Claude et Marie Claude Sérou, Jean Paul Bastard, Jacques Delhomme, tous les bénévoles du Syndicat d’Initiative, vacances à très bas coût pour nos Jeunes, formation de Jeunes au BAFA.

L’USEP (merci à Jean Labat ici présent) , un grand Ami Délégué Départemental USEP avec qui j’ai eu le plaisir de travailler durant 4 ans à Bordeaux. Organiser des rencontres, des séjours, gérer des relations avec des fédérations. A ce titre, nous avons eu l’idée de faire arbitrer les rencontres par nos élèves, il y a 20 ans, idée reprise par la FFF.

Accueil d’une classe de CM2 de la Réunion, pendant 10 jours lors de la Coupe du Monde de Football de 1998. Inoubliables moments d’échanges et d’Amitié, implication totale des Parents d’élèves, de la Municipalité et des associations locales.

Actions locales de promotion et de défense de notre Patrimoine : nettoyage du Lavoir de la grillade en partenariat avec la FOL 33. Arrivée à Macau de Frédéric Moyence, un très grand Ami, qui découvrait par ce biais notre village.
Travail de connaissance et de mémoire sur le château de Gironville, le site gallo romain du Petit Stade, l’église, le château Cantemerle, (actions Léo Drouyn), les chartreuses de bord de Garonne. Et là, il reste tant à faire !

Et ce magnifique projet initié par nos jeunes collègues, Laëtitia et tous les autres, d’écrire cette année notre livre de l’école : « Macau au fil des mots ». Vous pouvez être fiers de vous, enseignants comme élèves !

Quelques modèles et orientations
Un vieil homme, grand et sec, travaillant son jardin, avec qui, petit enfant ou adolescent, j’avais plaisir à discuter. Qui m’a donné l’envie de… Un hussard de la République, qui a éduqué des générations de Macaudais maintenant octogénaires : respect et affection émue pour Roger Lafeuillade.

Un instituteur précurseur, certainement le plus grand pédagogue français du 20ème siècle, Célestin Freinet. Dans les années 1930, dans les Alpes Maritimes, il a révolutionné la façon d’enseigner. L’Enfant au centre des apprentissages, le texte libre, l’imprimerie, l’autonomie, les rencontres…
«L'enfant qui participe à une activité qui le passionne se discipline automatiquement. »
J’ai rencontré plusieurs de ses émules en Gironde, j’ai essayé de suivre certaines de ses orientations. Pas suffisamment. Bravo à mes collègues de Margaux qui sont allés beaucoup plus loin.

Et puis tous mes Amis de l’USEP 33, qui oeuvrent au quotidien contre la spécialisation sportive précoce, pour la multi-activité, pour l’éducation à la citoyenneté au travers de rencontres et pratiques sportives et socio-culturelles. Pour un sport éducatif, ouvert à tous. Beau combat, jamais achevé, à continuer !

Vous avez tous compté, vous comptez tous pour moi
Mes collègues, passés et présents : Brigitte, Guylaine, Julie, Laëtitia, Laurence, Lidvine, Muriel, Sophie, Frédéric, Jean-René, Laurent et Thierry. Que de bons moments communs ! Aux anciens, aux actuels, je redis ma reconnaissance et mon affection. Le dynamisme des jeunes et de l’équipe actuelle me remplit d’optimisme pour l’avenir.
Les parents d’élèves et Amis (souvent les mêmes) qui savez être là quand il faut et garder des distances quand il le faut aussi. Toutes les actions que j’ai citées n’eussent pas été possibles sans vous.
L’équipe d’animation de l’APS CLSH qui sait être toujours imaginative et disponible…
Le personnel d’entretien et de cantine, toujours prêt à rendre service. Point besoin de titres pompeux pour reconnaître votre disponibilité et votre compétence.
Les associations et intervenants, l’Art Sourit, l’Harmonie, les clubs sportifs, le Syndicat d’initiative, l’AJSEP, ceux que j’oublie, qui permettent de mener à bien des projets originaux.

Vous tous MES élèves
Des quadragénaires maintenant parents aux tous derniers élèves
De ceux qui réussissaient toujours (et n’avaient pas besoin de moi) à ceux qui « ramaient » et n’en avaient que plus de mérite.
Des sages aux facétieux… hum hum
De ceux qui sont devenus des « manuels » et peuvent en être fiers, à ceux qui ont poursuivi leurs études et sont… chercheurs, archéologues, profs, ou « instits » (Xavier, Karine, Emile, Pauline…)
De toutes origines culturelles ou géographiques…
Et aussi quelques-uns qui nous ont quittés trop tôt….
Je suis heureux d’avoir partagé un bout de chemin avec vous !

En conclusion
« Il y a des mots qui font vivre
Et ce sont des mots innocents
Le mot chaleur le mot confiance
Amour justice et le mot liberté
Le mot enfant et le mot gentillesse
Et certains noms de fleurs et
certains noms de fruits
Le mot courage et le mot découvrir
Et le mot frère et le mot camarade
Et certains noms de pays de villages
Et certains noms de femmes et d'amis. ..»
(Paul Eluard Extrait d'un poème à Gabriel Péri
Cette dernière leçon de Poésie, d’Histoire pour rappeler que nous devons rester vigilants face à la peur de l’autre, au repli sur soi, tolérants, accueillants, prêts à aider, à partager. Riches de nos différences. Fiers de notre Ecole, Publique, Laïque, Républicaine !

Je vous demande de vous applaudir vous-mêmes, qui êtes la force de notre Macau, de notre France.
« On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux. »
Vous m’avez tant appris ! Merci à toutes et tous !

JP Lafon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau Empty Merci à tous pour votre aide durant ces 34 ans à Macau !

Message  Jean-Pie le Mer 17 Juil 2013 - 4:52

Idée sympa, merci :) ! Comme je l'ai dit, toutes nos actions furent collectives ! Amitiés à tous.

Jean-Pie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau Empty La vidéo du Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon 5 juillet 2013

Message  Admin le Mar 16 Juil 2013 - 17:02


_________________
https://forumdumedoc.lebonforum.com/
Page facebook:Forum du Médoc
Groupe facebook:Macau et ses voisins
Page facebook: Macau et ses voisins
Admin
Admin
Admin

Messages : 3270
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/08/2012
Localisation : Macau

http://www.leforumdumedoc.com

Revenir en haut Aller en bas

Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau Empty Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau

Message  Admin le Mar 16 Juil 2013 - 17:00

Bonjour à tous !

J ouvre cet espace dédié à Jean Pierre Lafon

J'aurai bien aimé faire autre chose (raison pour laquelle j'avais contacté quelques personnes de la commune) mais malheureusement par manque de temps, je ne ferai que ceci :

- un sujet ouvert à toutes personnes connaissant Jean-Pierre : ses anciens élèves, les parents d'élèves, des amis, des voisins, des connaissances ... toute personne qui a envie de lui dire quelque chose (un peu comme un livre d'or).


N'hésitez pas à vous exprimer, tout lui sera communiqué !


Dernière édition par Admin le Mar 16 Juil 2013 - 21:38, édité 1 fois

_________________
https://forumdumedoc.lebonforum.com/
Page facebook:Forum du Médoc
Groupe facebook:Macau et ses voisins
Page facebook: Macau et ses voisins
Admin
Admin
Admin

Messages : 3270
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/08/2012
Localisation : Macau

http://www.leforumdumedoc.com

Revenir en haut Aller en bas

Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau Empty Re: Départ à la retraite Jean-Pierre Lafon instituteur de l'école de Macau

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum