Pauillac et son Naviplane

Aller en bas

Pauillac et son Naviplane

Message  Admin le Dim 17 Nov 2013 - 17:02



Qu'est ce un Naviplane ?

Le Naviplane N500 était un aéroglisseur de transport commercial français construit à deux exemplaires par la Société d’Étude et de Développement des Aéroglisseurs Marins (SEDAM) basée à Pauillac en 1977.(pour ceux qui connaissent, le gros entrepôt bleu dans la zone industrielle du Trompeloup en allant vers St Estephe )




le N500-01 "Côte d'Argent", est une commande du département de la Gironde. Il est destiné à assurer un service de bac entre Le Verdon et Royan.
Son premier vol fut le 19 avril 1977,Le 3 mai 1977, alors que l'appareil est monté sur des vérins et que des techniciens travaillent sous ses jupes, l'explosion d'une lampe enflamme le contenu d'un sceau de colle. Le feu prend sous l'appareil et le détruit totalement.


Premier vol du Naviplane N500-01 "Côte d'Argent" par Aerotrain-et-Naviplanes


Structure du Naviplane:





La construction du deuxième N500, toujours à Pauillac, le Naviplane Ingénieur Jean Bertin se termine quelques temps plus tard, destiné pour la traversée Boulogne Douvres 

La SEDAM disparue en 1982. Il restait alors dans ses locaux de Pauillac deux N300, quatre N102 et divers matériels...qui furent vendus en vente aux enchères et détruit

Le hangar est utilisé par le baron Philippe DE ROTHSCHILD a ce jour comme centre d'expédition de vin. La rampe en béton qui servait à accéder à la Gironde existe toujours mais envahie par les herbes...




Quelques liens pour plus d'information sur le Naviplane :

Page Facebook sur le Naviplane N500

aernav.free.fr



_________________
http://forumdumedoc.lebonforum.com/
Page facebook:Forum du Médoc
Groupe facebook:Macau et ses voisins
Page facebook: Macau et ses voisins
avatar
Admin
Admin

Messages : 3270
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/08/2012
Localisation : Macau

http://www.leforumdumedoc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauillac et son Naviplane

Message  Admin le Ven 27 Déc 2013 - 20:04

L’estuaire en aéroglisseur ?


Le Naviplane N500, aéroglisseur de transport commercial, construit à Pauillac (Gironde), en 1977.

L'idée d'une liaison rapide et fluviale entre Pauillac, Blaye et Bordeaux avance. Réuni samedi à Braud-et-Saint-Louis (33), le comité syndical du Smiddest, le Syndicat mixte pour le développement durable de l'estuaire, a décidé de compléter une première étude de faisabilité (2011). Il s'agirait de créer une ligne d'aéroglisseur entre le Médoc et Bordeaux.

« Le fleuve peut être une solution alternative pour entrer dans Bordeaux », estime Philippe Plisson, vice-président du Smiddest. À la fin des années 70, un Naviplane avait déjà fonctionné mais uniquement dans le Médoc. Le futur aéroglisseur assurerait une liaison régulière entre Pauillac, Blaye et Bordeaux en cinquante minutes - la liaison Blaye-Bordeaux durerait trente-cinq minutes. Le potentiel annuel est estimé à 112 000 passagers désireux d'éviter les bouchons du pont d'Aquitaine.

Cordouan : l'Unesco attendra

Le projet a été présenté le 23 mai en réunion publique. Le Smiddest souhaite aller plus loin. Le cabinet varois Earthcase va actualiser son étude de 2011. Il s'agit notamment de chercher la disponibilité d'un aéroglisseur d'occasion, son coût d'exploitation et d'étudier la possibilité et la sécurité d'un accostage à Pauillac, Blaye et Bordeaux.

Pour cette dernière ville, le cabinet, épaulé par Aéroglisseurs services, devra déterminer si l'accostage est possible en ville ou seulement à l'entrée du port de la lune.

Le Smiddest souhaite « créer un partenariat autour de ce projet ». Ainsi, pour financer l'étude (plus de 14 000 euros), des subventions seront demandées au Conseil général de la Gironde, au Conseil régional d'Aquitaine et aux pays de Haute-Gironde et du Médoc.

Au cours de sa réunion, le syndicat mixte a aussi évoqué le phare de Cordouan ; celui-ci génère un engouement que le Smiddest veut mieux maîtriser pour des raisons de sécurité des visiteurs. Les tarifs 2013 seront reconduits en 2014 et la demande de classement au patrimoine de l'Unesco est reportée.

Côté gestion de l'eau et des milieux aquatiques de l'estuaire, les études se poursuivent, notamment le délicat dossier des zones inondables et la protection des zones urbaines (création ou surélévation de digues). Il faudra attendre l'après-élections municipales pour y voir plus clair.

Parc naturel en panne

De même, le flou demeure quant au futur Parc naturel marin « estuaire de la Gironde et pertuis charentais ». Cette zone n'est-elle pas trop vaste et ne mériterait-elle pas d'être coupée en deux ? « L'État nous dit qu'il n'a pas d'argent ou ne répond pas à nos questions », constate Dominique Bussereau, président du Smiddest. Le ministre de l'Écologie va être sollicité pour une concertation sur ce sujet où chacun veut « éviter de polémiquer ». Enfin, deux Communautés de communes (celle de l'Estuaire et celle de Haute-Saintonge), qui voulaient adhérer au Smiddest, ont vu leur demande mise en attente. « Une pause » pour laisser le temps au syndicat de « poser une réflexion sur la logique d'adhésion », a plaidé la députée girondine Pascale Got

Article Sud Ouest du 26 Décembre 2013

_________________
http://forumdumedoc.lebonforum.com/
Page facebook:Forum du Médoc
Groupe facebook:Macau et ses voisins
Page facebook: Macau et ses voisins
avatar
Admin
Admin

Messages : 3270
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/08/2012
Localisation : Macau

http://www.leforumdumedoc.com

Revenir en haut Aller en bas

Encore du grand n'importe quoi !!!

Message  rpiombin le Ven 27 Déc 2013 - 22:07

Les élus se foutent de nous !!! Point barre !!!
Un aéroglisseur d'occasion ???
Une étude d'un cabinet varois !!! qui date de 2011 qui va être rafraîchie ???
Une présentation faite le 23 mai mais qui ne fait du buzz que maintenant ???
Ah oui, c'est vrai il y a des élections municipales, j'avais oublié...
Et comme par hasard un élu du Blayais en chasse un autre :
Philippe PLISSON et son hovercraft de 1970 après Denis BALDES et son pont, huitième merveille du Monde...
Pendant ce temps-là, un nouveau bac va être livré en 2014 pour la liaison Lamarque - Blaye. Mais personne n'en parle alors que c'est un gros investissement qui était nécessaire et qui a du sens...
Oui pour une navette fluviale Médoc - Bordeaux mais non à un vieux coucou polluant, qui va coûter une fortune en maintenance, qui va se retrouver plus souvent en réparations que sur le fleuve, pour lequel les pièces de rechange manquent...
Que les élus arrêtent de gaspiller de l'argent dans des études inutiles pour se faire mousser...
Et je ne comprends toujours pas comment les gens sont si naïfs à croire toutes ces salades...
Raymond PIOMBINO

rpiombin
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Naviplane N500 à Pauillac

Message  Admin le Sam 15 Fév 2014 - 16:11


_________________
http://forumdumedoc.lebonforum.com/
Page facebook:Forum du Médoc
Groupe facebook:Macau et ses voisins
Page facebook: Macau et ses voisins
avatar
Admin
Admin

Messages : 3270
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/08/2012
Localisation : Macau

http://www.leforumdumedoc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauillac et son Naviplane

Message  Admin le Dim 15 Nov 2015 - 21:06

Pour voir le texte en plus grand, Cliquez sur l'article avec le clic droit de votre souris, puis "Ouvrir l'image dans un nouvel Onglet"





extrait de la Page Facebook " Le Naviplane 500 " Jean bertin
science & vie janvier 1977 . Article signé Antoine De Caunes

_________________
http://forumdumedoc.lebonforum.com/
Page facebook:Forum du Médoc
Groupe facebook:Macau et ses voisins
Page facebook: Macau et ses voisins
avatar
Admin
Admin

Messages : 3270
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/08/2012
Localisation : Macau

http://www.leforumdumedoc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pauillac et son Naviplane

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum